• isabelle02237

Comment le Coach va accompagner ses clients qui s'éteignent progressivement?

Comment le Coach va accompagner ses clients qui s'éteignent progressivement?

Le temps ne nous aide pas à sortir de la morosité ambiante et à être joyeux et optimistes. Les mesures de déconfinement très incompréhensibles, les violences policières disproportionnées, l'incertitude sur le futur, les conflits familiaux pro ou antivaccination, le pass sanitaire...

Je n'ai pas l'habitude de plomber l'ambiance mais il faut se rendre à l'évidence que plus la situation s'aggrave, moins les gens veulent en entendre parler et ils se détournent de toute information... la bonne comme la mauvaise. Ils sont même dans le déni des nouvelles règles tant elles sont dépourvues de bon sens.

Je me pose la question de savoir quelle va être notre implication dans les mois qui viennent. Comment accompagner nos coachés à oser leur opinion et restant droit sans crainte ? Comment accepter les critiques? Comment ne pas poser un acte juste pour faire plaisir ou pour rassurer les autres alors que notre petite voix nous dit non?

En tant que Coachs, nous prônons, la liberté de choix, l'autonomie, l'écoute de notre intuition pour agir en conscience... Et je vois que l'étau se resserre, les personnes en entreprise dépriment d'être isolées dans leur chambre ou leur salon depuis 15 mois, les artistes se recyclent dans des "petits" métiers pour survivre, pareille pour les restaurateurs... Une amie restauratrice travaille dans une usine de pommes de terre depuis 8 mois pour payer ses frais... Il n'y a pas de sots métiers mais il y a un besoin urgent de réactiver la flamme de ces personnes passionnées qui s'éteignent. Il faut rapidement leur permettre de reprendre leur passion, de créer et surtout d'être en lien pour se nourrir de partages, de sourires et de la satisfactions de leurs clients...

Je n'ai pas la solution, j'observe juste que si nous nous comportons en adultes responsables qui questionnent, qui ne jugent pas, on ouvre l'espace d'intégration, un événement n'est plus un fait, c'est une invitation à grandir et à évoluer... Une invitation à se positionner.

C'est le partage qui devient la solution.

Etre écouté, pouvoir se dire, être compris, c'est le début de la libération intérieure. Notre rôle de Coach Evolutif bienveillant est d'abord là... Un accueil absolu de l'autre sans jugement et l'accompagnement à chercher comment faire le premier petit pas pour retrouver plus de sérénité. Nous n'avons pas de perspectives sur du long terme et il est vraiment utile de travailler l'instant présent. Monter l'énergie du présent pour créer un futur désiré, sortir de la peur... Croire malgré tout à un monde meilleur pas un monde comme avant.

Je pense qu'il va être utile aussi à un moment de nous fédérer via nos associations pour oser aussi notre authenticité...Sortir du bois pour ne plus favoriser un système qui dysfonctionne. Tout le monde à besoin d'un espace pour dire que ce n'est plus possible...

Les Coachs aussi et ils sont bien isolés, timides aussi d'avouer leurs doutes. Les espaces d'intervision sont-ils faits pour ça?

Ça gronde de toute part et je sens que ce n'est pas le chemin pour moi.

Je pose l'intention que la sagesse des Coachs en fédération va nous permettre de nous positionner fermement au nom des valeurs humaines que nous défendons. Nous sommes outillés pour voir la manipulation et pouvoir aider les gens à s'en prémunir... Nous observons le monde aujourd'hui s'effondrer et notre devoir de réserve ( et notre petit confort) nous évitent encore l'implication... Mais jusque quand?

Je n'ai pas encore la solution.

Je vous invite à partager avec moi vos idées et inspirations.

J'ai envie de créer un espace de partage virtuel et international qui ouvrira à la co-construction d'un autre monde qui respectera le vivant...

Le partage est la solution.

Isabelle Wats

22/5/21


51 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout